Nouveau ! Ils participent pour la première fois

Publié le 31.05.2017
Plusieurs jardins participent pour la première à la manifestation. Qu’ils soient privés ou publics, ils ouvrent leurs portes et organisent des animations, ateliers et visites lors des 2, 3 et 4 juin. L’occasion de découvrir ou redécouvrir un patrimoine riche et varié, et la passion de ceux qui l’animent.
© Parc Edouard Guénon - Bourgogne-Franche-Comté

Amateurs de potager, vous pourrez ainsi visiter l’original potager médicinal de Charlemagne à Blargies (Oise). Source d’informations et de connaissances des plantes et des arbres fruitiers d’autrefois, il organise des visites guidées gratuites des divers potagers. Et si vous souhaitez aller plus loin dans la découverte des plantes médicinales et leur usage pharmaceutique, vous pourrez arpenter le jardin d’Hildegarde à Bourdons-sur-Rognon (Haute-Marne) ; ou découvrir les nombreux arbres fruitiers d’origine locale du Verger de Sauvegarde du parc de la Savoureuse à Belfort.

Toujours autour de cette thématique du potager, vous pourrez découvrir le réseau des jardins verts du Bas-Chabais, lors d’un circuit à vélo au départ de Massongy (Haute-Savoie). Du Jardin des incroyables comestibles au jardin de nourriture à partager de Messery, en passant par le jardin partagé en permaculture d’Anthy, vous roulerez de jardins privés en jardins partagés, tout en découvrant des pratiques écologiques.

Cette approche éco-responsable est également visible dans le Jardin communautaire et partagé de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), qui mêle l’écologie et le social.

Une écologie souvent mise en valeur, comme le long du fleuve Charente où les visiteurs seront sensibilisés à la biodiversité de la Prairie de Palu (Saintes, Charente-Maritimes), dont l’écosystème complexe est classé Zone Natura 2000. Une biodiversité également mise en avant au Jardin du Museum de Gaillac (Tarn) à travers plusieurs expositions, ou au Jardin Cassiopée à Bangor (Morbihan) lors des visites autour de la mare et des serres, et des ateliers nichoirs et permacultures.

Mais le jardin est avant tout source de plaisir et de rêverie… Vous pourrez ainsi flâner au cœur des pergolas et rosiers du jardin du Bardon à Davézieux (Ardèche), ou autour des sculptures et poteries de l’Atelier du Mille Pattes à Fortcalquier (Alpes-de-Haute-Provence).